Maxime Riché

Maxime vit et travaille à Paris. Un passé d’ingénieur dans les sciences de la vie ne le satisfont pas pleinement et ils décide de créer le mouvement Climate Heroes en 2010. Il utilise la photographie et le film pour étudier la notion de « limite » dans nos sociétés modernes et son refus pour satisfaire nos exigences plus ou moins essentielles. Dans ses projets au long cours, il s’intéresse à notre volonté de produire, croître, ou même atteindre la vie éternelle, tout en étant toujours plus déconnectés du monde naturel.

Il a été exposé au Grand Palais (Paris, 2015), Itinéraires des Photographes Voyageurs (Bordeaux, 2016) et au Cui Zhenkuan Museum (Xi’an, Chine, 2016) pour la première rétrospective de 30 ans de photographie en Chine. Son travail est régulièrement publié dans des titres internationaux comme Forbes, GEO, Le Monde et Wired.

Maxime est membre du comité éditorial de la revue EPIC en tant que photographe expert des questions environnementales. Invité à donner une conférence TEDx à Wageningen (Pays-Bas) en 2018 sur son travail, il y a présenté Climate Heroes et son engagement pour la planète :

LIVRE

CLIMATE HEROES

35€

« Ce que Maxime Riché a compris et qui est mon intime conviction depuis toujours, c’est que la force d’une photo vient du message qu’elle transmet. (…) J’ai été touché par la façon dont il rendait ses sujets fiers de leur engagement : Climate Heroes participait ainsi d’un cercle vertueux, mettant en lumière ces initiatives importantes, donnant à leurs auteurs une reconnaissance méritée et l’envie de s’engager encore davantage, de transmettre leur passion autour d’eux. »

Extrait de l’avant-propos par Yann Arthus-Bertrand, photographe, réalisateur, président de la Fondation Goodplanet et membre de l’Académie des Beaux-Arts.

ACTUALITÉS