Portrait de Louise Slaviero : Avec l’aimable autorisation d’André Carrara. © André Carrara, 2020, collection personnelle du photographe

Louise Slaviero

Expatriée en Asie et en Amérique du Sud jusqu’à l’âge de 10 ans, Louise Slaviero rencontre la photographie lors de son arrivée en France. Durant son adolescence, elle pratique l’autoportrait comme une forme d’introspection.

Après une brève rencontre avec la sociologie, elle intègre les Ateliers de Sèvres en 2015.

Parallèlement, depuis plusieurs années, il arpente les rues de Paris, Leica en main. Il photographie les gens et pose sur eux un regard sans parti pris ni jugement. Il cherche à capter l’invisible dans le quotidien des personnes qu’il croise. Chacune de ses photos est connectée à un récit, une histoire, un instant singulier. S’inscrivant dans la filiation de la photographie humaniste, Laurent s’inspire du travail d’Elliott Erwitt, de Garry Winogrand et de Henri Cartier-Bresson.

Loin d’une démarche journalistique, il souhaite plutôt documenter son époque. Macadam Paname, le livre qu’il présente ici, son premier, est l’aboutissement de longues années à capter les étrangetés du réel dans les rues de la capitale.

LIVRE

MACADAM PANAME

65€

Laurent Delhourme livre dans Macadam Paname une nouvelle approche de la photographie de rue.
Le regard, en noir et blanc, n’est pas voyeur, il est amusé. C’est celui d’un enfant curieux qui s’émerveille devant l’insolite et découvre pour nous, dans les rues de Paris, situations burlesques ou incongruités aux élans poétiques. Les mises en scène graphiques par diptyques dévoilent tout en le sublimant le quotidien d’une ville qui souvent échappe aux parisiens trop pressés ou aux touristes en goguette.

PARCOURS

2020

Parution du Livre MACADAM PANAME

2019

PARIS PHOTO
Exposition solo le 12 novembre

ACTUALITÉS

Hemeria à Paris Photo 2019

RETROUVEZ-NOUS DEVANT LE COMMISSARIAT GÉNÉRAL DÈS LE 6 NOVEMBRE 2019. Hemeria est partenaire de Paris Photo pour la seconde année consécutive. Pour cette édition 2019,

Lire plus »