Tirage Explode - Louise Slaviero

$360.00$443.00

Tirages jet d’encre

Impression sur papier Hahnemühle FineArt Baryta Satin 300g, papier jet d’encre FineArt blanc naturel composé à 100 % d’α-cellulose, sans azurant optique, sans acide ni lignine, conforme à la norme ISO 9706 / qualité musée pour la plus haute conservation.

Format 30×40 tirage seul, 40x50cm avec encadrement.
(numérotés de 1 à 30, tous formats confondus).

The formats indicated correspond to the format of the image. The framing price includes the frame, anti-glare and anti-uv glass and the transport box.

Clear
SKU TA-SLAVIERO-2 Categories , ,

About the work

Son travail photographique privilégie désormais la mise en scène de natures mortes plutôt que la place de l’humain et la spontanéité de ses premiers travaux.
Cependant, sa collaboration avec André Carrara dès 2017 lui permet de cultiver la dimension instinctive de la prise de vue. Ce dernier lui confie que « prendre une photo, c’est avant tout un parfum qu’il faut sentir ». Face au doute suscité par la pratique artistique, elle nourrit son travail d’une formation en philosophie qu’elle suit à l’université Panthéon-Sorbonne depuis 2019 où elle développe une approche phénoménologique de la photographie.

À l’occasion de l’exposition Regards organisée par Hemeria en septembre 2020, André Carrara a offert une carte blanche à Louise Slaviero pour présenter une sélection de ses œuvres, notamment celles issues de sa série Aisthèsis.

DID YOU KNOW?

This print is a work of art and therefore allows you to deduct 100% of the amount of your purchase over 5 years if you are a company subject to corporate income tax. More informations here

About the Photographer

Expatriée en Asie et en Amérique du Sud jusqu’à l’âge de 10 ans, Louise Slaviero rencontre la photographie lors de son arrivée en France. Durant son adolescence, elle pratique l’autoportrait comme une forme d’introspection. Après une brève rencontre avec la sociologie, elle intègre les Ateliers de Sèvres en 2015. C’est l’occasion pour elle de découvrir d’autres formes d’expression artistiques. Elle y apprend le dessin, la peinture, le graphisme… Surtout, elle s’entraîne à bâtir une proposition artistique. Cette formation technique et théorique est l’occasion pour elle de choisir définitivement la photographie comme mode d’expression privilégié. Dans un premier temps, ses travaux sont marqués par des tranches de vie, caractéristiques du reportage instantané. Louise Slaviero est notamment influencée par Nan Goldin, Daido Moriyama et William Eggleston. Bien que la couleur et le graphisme soient déjà présents dans ses images, c’est en intégrant l’école des Gobelins en 2016 qu’ils prennent une importance déterminante dans son travail. L’étude de la ligne, le choix des couleurs et de la composition deviennent des éléments-clefs de ses œuvres. Louise Slaviero s’inspire notamment de l’avant-garde esteuropéenne et ses figures de proue (Kasimir Malevitch, El Lissitzky, László Moholy-Nagy).

About the book

RECHERCHE