Tirage métro parisien

$468.00$1,100.00

Tirage signé par l’artiste et numéroté, avec certficat d’authenticité.

14 exemplaires.

LIVRAISON OFFERTE en France métropolitaine.

The formats indicated correspond to the format of the image. The framing price includes the frame, anti-glare and anti-uv glass and the transport box.

Clear

About the work

Depuis plusieurs années, Laurent Delhourme arpente les rues de Paris, Leica en main. Il photographie les gens et pose sur eux un regard sans parti pris ni jugement. Il cherche à capter l’invisible dans le quotidien des personnes qu’il croise. Chacune de ses photos est connectée à un récit, une histoire, un instant singulier.

S’inscrivant dans la filiation de la photographie humaniste, il s’inspire du travail d’Elliott Erwitt, de Garry Winogrand et de Henri Cartier-Bresson. Loin d’une démarche journalistique, il souhaite plutôt documenter son époque.

DID YOU KNOW?

This print is a work of art and therefore allows you to deduct 100% of the amount of your purchase over 5 years if you are a company subject to corporate income tax. More informations here

About the Photographer

Natif de Bordeaux, Laurent Delhourme vit à Paris depuis plus de 25 ans. Après des études en audiovisuel, il devient photographe professionnel spécialisé dans le portrait à partir de 1997. Auteur de nombreuses campagnes de publicité, ses portraits ont été publiés dans différents magazines français et étrangers. Passionné par l’image, Laurent Delhourme passe, à partir de 2001, à la caméra en complément de son travail photographique. Réalisateur et chef opérateur, il a réalisé de nombreux films documentaires et publicitaires. Parmi ses dernières séries, une commande du Grand Palais, à l’occasion de la prochaine fermeture du monument pour travaux.

About the book

Macadam Paname est le premier premier livre du photographe Laurent Delhourme. Ce projet éditorial est l’aboutissement de longues années passées à capter les étrangetés du réel dans les rues de la capitale française. Les photographies concentrent humour, situations burlesques et incongruités du quotidien. Si le photographe soigne ses cadrages, par choix, il ne conçoit jamais de mise en scène. Il a la certitude que les comportements des passants sont suffisamment intéressants pour les laisser s’exprimer dans leur entièreté.

RECHERCHE