Shopping Cart

No products in the cart.

EXODUS-La-queue-pour-les-vivres

EXODUS
Photographies argentiques, 2016

Alliant photographie et taxidermie, cette série a été réalisée lors d’une résidence au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Elle est avant tout une allégorie de la condition humaine. Les rats représentant ici le degré zéro de l’humanité, sans classification entre eux : les individus sont à la fois tous pareils et tous différents. A l’instar des Idées noires de Franquin, les Hommes y sont livrés à eux-mêmes au coeur de ce noir théâtral et profond, ils sont en exode sur la Terre et ne savent où poser l’ancre.
Par ailleurs, inspirée par le contexte contemporain de crise sociale (frictions entre les communautés et les classes sociales, exil de nombreuses personnes, difficultés de vie…), cette série est également pamphlétaire et pourrait se lire avec la colère du dernier vers des Châtiments de Victor Hugo : « Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là ! ».

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.