NOUVEAUTÉ

Structure de Isabelle Boccon-Gibod

« […] Dans cette nouvelle œuvre puissante – une série de portraits de famille en noir et blanc, faussement simples et saisissants de solennité – Isabelle Boccon-Gibod réfute la nécessité même de cataloguer ou d’« identifier » les individus que l’on regarde. »

 —  Daniel Mendelsohn, extrait du texte, Structure, « Visages inconnus / Structures rédemptrices »

« Il n’y a pas de bonnes guerres mais il y a de mauvaises paix. Ce volume a ceci d’unique qu’il rassemble des perspectives sur le retour vers la paix provenant de tous les continents. Il les éclaire avec des photographies saisissantes, dont beaucoup se situent dans la zone floue qui sépare la guerre de la paix. Imagine : penser la paix illustre ainsi à la perfection la nature fragile et complexe des transitions sociopolitiques, mais aussi les joies du retour à la normale. »

 — Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique.
« Notre rôle est d’offrir un espoir. Si la communauté de la mode entame un dialogue et trouve des solutions aux problèmes concrets et immédiats, nous pouvons envisager un futur. Mais si nous passons notre temps à nous disputer, à nous en prendre les uns aux autres, il n’y aura pas de solution. (…) Après une période où la mondialisation tendait à l’uniformisation, on revient enfin à la valorisation des différences et des identités. »
— Maria Grazia Chiuri, extrait de son interview parue dans le magazine Numéro du 7 septembre 2020.

« Avec son livre Planète Méditerranée, Laurent Ballesta offre un nouveau regard sur la mer Méditerranée, berceau de notre civilisation, espace épique qui nourrit depuis des millénaires l’imagination des hommes. Son odyssée nous emporte à la découverte d’un monde méta-terrestre, peuplé de créatures surnaturelles. Un monde vivant dont la magie échappait jusqu’à présent au regard humain. »

 —  Brigitte Trichet, présidente de Hemeria.

FINANCEMENT PARTICIPATIF

« S’élever au milieu des ruines, danser entre les balles est un projet photographique que je mène en Irak et au Kurdistan Syrien depuis 2012. Je cherche avec ce travail à témoigner des conséquences de la guerre.

Je m’intéresse plus particulièrement à la vie des civils confrontés à la problématique du retour chez soi dès lors que la ville où ils étaient installés est libérée et qu’ils peuvent réinvestir leurs maisons.

Je raconte également le quotidien des combattants derrière les lignes de front, en mettant l’accent sur le rôle des femmes dans leurs rangs. »

 —  Maryam Ashrafi – Photographe de S’élever au milieu des ruines, danser entre les balles

LETTRE D'INFORMATION

Soyez le premier informé de nos nouveautés et de nos évènements ainsi que de nos offres exclusives telles que les pré-ventes en avant-première

GARANTIES HEMERIA

payment-secured

PAIEMENT SÉCURISÉ

Vos paiements sont chiffrés par SSL/HTTPS. Notre solution de paiement est certifiée par la norme la plus stricte : PCI DSS de niveau 1.

delivery

LIVRAISON

Notre service logistique nous permet de vous livrer dans le monde entier ainsi que retirer vos achats dans nos librairies partenaires.

support

SERVICE CLIENT

Nous répondons à toutes vos demandes en moins de 24h sur contact@hemeria.com ou par chat sur Facebook, Twitter et Instagram.

Badge de confiance